( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Metrovacesa prévoit d’investir un milliard de dollars dans la promotion de quatre projets majeurs

 -  -  54870


Le promoteur dirigé par Jorge Pérez de Leza prévoit de construire au total 6.000 logements répartis entre Madrid, Barcelone, Séville et Valence au cours des six prochaines années. (EjePrime)

Metrovacesa, ajoute et continue. Le promoteur, contrôlé par le Banco Santander et BBVA, prévoit d’investir un milliard d’euros dans quatre grands projets immobiliers à Madrid, Barcelone, Séville et Valence au cours des six prochaines années. Les promotions comprendront au total 6.000 logements, ainsi que des immeubles de bureaux, des hôtels et des locaux commerciaux.

Deux de ces projets impliqueront un changement d’utilisation et la réactivation de zones industrielles à l’abandon, selon Expansión. Plus précisément, le développeur prévoit d’investir 260 millions d’euros dans la réhabilitation de l’ancienne usine Clesa, située dans le quartier de Fuencarral-El Pardo, à Madrid. L’usine sera transférée au conseil municipal de la capitale et le reste du complexe comportera une zone résidentielle composée d’hôtels et de résidences pour étudiants ou seniors.

Metrovacesa sera également responsable du développement du territoire de l’ancienne centrale électrique de Sant Adrià de Besòs, Barcelone, connue sous le nom des Trois cheminées. Le promoteur détient 39% du terrain par le biais d’une co-entreprise et prévoit de construire jusqu’à 1.700 logements et zones à usage tertiaire, tels que des bureaux. Le projet, avec un investissement attendu de 80 millions d’euros, est en attente de l’approbation de la Generalitat.

Le projet le plus avancé au niveau urbain est celui de Palmas Altas, à Séville, où l’entreprise dirigée par Jorge Pérez de Leza investira 400 millions d’euros dans la construction de 2.189 logements. Le complexe, de 67 hectares, comportera également des espaces verts, des installations à vocation pédagogique et des terrains d’intérêt public et social.

La société va également promouvoir un nouveau quartier à Benimaclet, Valence, avec 1.345 logements. Metrovacesa développera 40% du complexe, dont les travaux pourraient débuter à la fin de 2021 ou au début de 2022.

Source et suite: EjePrime

Newsletter

54 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter