( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Des pépites autour de Murcie à des prix incroyables

 -  -  40472


Murcie fait aujourd’hui partie des provinces espagnoles attractives sur différents aspects. Et ça, la communauté francophone l’a bien compris.

Parmi ses 1.478.509 habitants, la province de Murcie dénombre 2.999 francophones. Et pour leur grande majorité, il s’agit de Français1.996 d’après les chiffres officiels de l’Institut National des Statistiques).

Cette communauté autonome mono provinciale du sud-est de l’Espagne, bordée par celles d’Alicante et de Grenade entre autres, bénéficie d’un climat agréable avec ses 320 jours de soleil par an. Une caractéristique non négligeable pour les francophones en quête de soleil et cherchant à s’échapper de la grisaille.

Pour s’y rendre, des connexions aériennes sont proposées au départ ou à destination de l’aéroport Murcia Corvera, mais aussi celui d’Alicante puisque seule 1h de trajet sépare les deux villes. L’offre aérienne est donc plus riche, puisque de nombreuses compagnies low cost proposent des vols quotidiens à des prix abordables. Et les connexions ne manquent pas: Paris, Toulouse, Lyon, Marseille, Bruxelles, Liège, Luxembourg ou encore Genève. Les investisseurs francophones souhaitant s’y rendre le feront avec un temps de vol moyen d’environ 2h30,

Et une fois sur place, la découverte de la grande offre immobilière les pousse à investir.

Offre variée et prix bas

Le marché immobilier de la Costa Blanca n’est pas un marché en déclin, au contraire. “Il y a une importante offre de biens à des prix bas. On trouve par exemple des appartements de deux chambres avec vue sur la mer pour moins de 100.000 euros ou encore des villas de trois chambres avec piscine privée pour moins de 200.000 euros”, explique Bénédicte Baudot et Etienne Bossrez de l’agence Immo MurciAlicante.

La province bénéficie également d’un aspect fiscal avantageux avec sa taxe foncière. Comme l’indique cet agent immobilier présente dans la région depuis des années, Murcie et Alicante sont les provinces d’Espagne les plus intéressantes en matière de fiscalité. “La taxe foncière varie généralement de 200 à 500 euros selon le type de bien.”

Et le marché actuel se porte bien. “Depuis quelques années les prix des biens sur la côte montent de quelques % chaque année tandis qu’à l’intérieur des terres cela reste assez stable”, souligne-t-ils.

“On trouve des villas individuelles avec trois chambres et deux salles de bains, avec piscine privée sur des terrains de plusieurs milliers de mètres carrés à partir de 150.000 euros”, indique Bénédicte Baudot et Etienne Bossrez. Des prix intéressants pour les clients francophones qui vont investir dans une résidence secondaire pour les vacances ou bien pour y passer une retraite paisible.

Quelques exemples de biens 

 

234.900 € Pilar de la Horadada 3 chambres 2 salles de bain 87 m2
224.495 € Cañada de la leña 3 chambres 2 salles de bain 178 m2

 

Camille Sánchez et Laetitia Salendres


Article sponsorisé par Immo-MurciAlicante

 

Newsletter

40 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter