( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

PCR obligatoire à partir d’aujourd’hui pour entrer en Espagne

 -  -  393017


Comme publié il y a une dizaine de jours dans le BOE (Boletin Oficial del Estado), c’est aujourd’hui qu’entre en vigueur l’obligation pour tout voyageur de présenter un test PCR négatif pour entrer en Espagne. Tout le monde ou presque est concerné comme l’Allemagne, la France, l’Italie et le Portugal et 25 autres pays européens ainsi que 37 pays tiers, dont le Maroc et le Royaume-Uni.
Le test PCR devra avoir été effectué dans les 72 heures précédant l’entrée dans le pays et s’ajoute aux contrôles de santé en principe déjà effectués sur tous les passagers internationaux aux points d’entrée ; le test doit être fait dans le pays de provenance quelle que soient la nationalité et le lieu de résidence habituelle du voyageur, et le document devra être en anglais ou en espagnol. Ne sont pas concernés les voyageurs en transits qui ne restent pas sur le sol espagnol. Aucune mise en quarantaine n’est imposée, mais le formulaire de santé à remplir reste obligatoire : il permet de recevoir un QR code qui doit être imprimé ou garder dans son smartphone. Notez que rien n’est préciser par rapport aux frontières terrestres.

L’Espagne n’est pas confiné comme la France même si des mesures de prévention ont étés prise : les plus restrictives sont à Madrid et Barcelone. La Catalogne commence sa seconde “desescalada”, qui se passer en 4 phases de 15 jours chacune. Dés aujourd’hui, les bars et restaurants peuvent ouvrir jusqu’à 30 % de leur capacité totale, mais jusqu’à 17h seulement. La réouverture des salles de concerts à 50% de la capacité est également prévue, ainsi que la reprise des sports de plein air.
10 autres autonomies sont en niveau d’alerte extrême : Navarra, Aragón, Castilla y León, la Comunidad de Madrid y La Rioja- et 5 sont en niveau haut : Castilla-La Mancha, Andalucía, País Vasco, Asturias y Murcia. Plusieurs de ces communautés sont frontalières avec la France (Pays Basque, Navarre, Aragon et Catalogne) et les frontières restent ouvertes. Par contre, Cantabria, Baleares, Canarias, Extremadura, Galicia y Comunidad Valenciana sont à un niveau d’alerte moyen. Les principales mesures prises par exemple dans les 3 provinces de la Comunidad Valenciana (Castellon, Valencia, Alicante) sont le couvre-feu de minuit à 6 h du matin, la limite de 6 personnes en réunion (privées et publiques) . Dans les hôtels, bars et restaurants, la capacité d’accueil est limitée à 75 % à l’intérieur tout comme les magasins, les commerces et les établissements (75 % de leur capacité). Parcs et jardins sont ouverts pendant la journée, mais les zones de jeux pour enfants sont fermées. Par ailleurs, un “verrouillage périmétrique” interdit de sortir de la plupart des Régions, sauf pour raison professionnelle ou de santé. Ces mesures sont en vigueur au moins jusqu’au 9 décembre, et il est encore trop tôt pour savoir si elles seront allégées ou renforcées pour les fêtes de Noël, puisque les décisions sont prises en fonction des données sanitaires de chaque région, province ou ville. 

Laurence Lemoine

www.valencia-expat-services.com

www.barcelone-expat-services.com

Newsletter

39 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter