( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Petit pays, grand investisseur : le Luxembourg en tête des dépenses dans le “real estate” en Espagne

 -  -  47684


Le pays d’Europe centrale a accumulé 37,5 % des investissements dans le secteur immobilier espagnol en 2019, dépassant le milliard d’euros. Les Pays-Bas, la France et l’Italie dépassent les 200 millions. (EjePrime)

Le Luxembourg est en tête de deux classements dans l’Union européenne. D’une part, c’est le pays qui a le plus petit territoire, avec 2.586 kilomètres carrés, et d’autre part, il a le revenu par habitant le plus élevé, avec 102.200 euros en 2019, selon la Banque mondiale. En outre, c’est également l’un des pays où la fiscalité est la plus faible de l’Union européenne et, par conséquent, le plus grand investisseur international dans le real estate espagnol.

Concrètement, le pays d’Europe centrale a alloué 1,04 milliards d’euros au secteur immobilier espagnol, soit 37,5 % des 2,768 milliards d’euros que le real estate a captés à l’étranger, selon les dernières données publiées par le Ministère de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme pour l’année 2019.

En tout cas, le Luxembourg est aussi le principal responsable de la baisse de 65 % des investissements étrangers dans le secteur immobilier espagnol par rapport à 2018, année où 7,862 milliards d’euros ont été levés, dont 4,814 milliards en provenance du pays d’Europe centrale.

En raison de sa faible charge fiscale, le Luxembourg abrite le siège de nombreux groupes internationaux, qui canalisent leurs investissements et leurs participations de sociétés à partir du pays d’Europe centrale.

Les investissements étrangers dans le secteur immobilier ont chuté de 65 % en 2019

Par secteur, les activités immobilières ont attiré la plus grande partie de l’investissement total, avec plus de 2,11 milliards d’euros. La construction de bâtiments s’est élevée à 521 millions d’euros, tandis que les activités de construction spécialisées ont représenté 128,7 millions d’euros.

Après le Luxembourg, les pays qui ont le plus investi dans le real estate espagnol sont les Pays-Bas, avec 282,7 millions d’euros, soit 10,2 % du total, la France, avec 243,6 millions d’euros, soit 8,8 %, et l’Italie, avec 227,3 millions d’euros, soit 8,2 % du total.


Source et suite : EjePrime

Newsletter

47 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter