( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Quatre fonds déposent un recours contre l’attribution de la “Ciudad Financiera” de Banco Santander

 -  -  29257


Les plaignants veillent à ce que l’opération, organisée dans le processus de faillite de Marme, n’ait pas été adaptée à la loi.

Les fonds d’investissement n’abandonnent pas la “Ciudad Financiera” de Banco Santander. Au total, quatre fonds d’investissement ont déposé un recours devant le tribunal de commerce n ° 9 de Madrid avant l’attribution du siège de l’entité dirigée par Ana Botín. Les plaignants affirment que l’opération n’a pas été adaptée à la loi, selon Expansión.

En juillet dernier, Santander a accepté de racheter la “Ciudad Financiera” aux frères Reuben, qui se sont vus attribuer l’actif lors du processus de liquidation de Marme, après avoir légèrement dépassé l’offre présentée par Banco Santander, pour atteindre 3,023 milliards d’euros. Ce rachat a été déclaré approprié par la justice.

Le tribunal de commerce n ° 9 de Madrid doit maintenant faire appel de la décision devant la section 28 de la Cour Provinciale, étant donné que l’ordonnance était définitive et devait être adressée à un organe supérieur qui devait être réglée par cinq magistrats.

Marme Inversiones avait acheté la “Ciudad Financiera” de Banco Santander en septembre 2008 pour un montant de 1,904 milliards d’euros. En mars 2014, il a été déclaré en procédure de faillite, processus approuvé par les tribunaux en octobre 2015, lors de l’établissement d’un plan de règlement coordonné. L’actif offre un rendement annuel minimum de 80 millions d’euros.

Source et suite : EjePrime

 

Newsletter

29 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter