( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Quelle saison touristique pour l’Espagne ?

 -  -  281262


L’été 2020 sera évidemment marqué par la crise sanitaire provoquée par le Covid-19 et ses conséquences sur le plan économique, social et touristique. L’Espagne dont le tourisme représente 12 % du PIB (jusqu’à 30 ou 40 dans certaines régions) risque de vivre l’été le plus morose de son histoire récente.

En effet, si maintenant la date concernant l’ouverture des frontières reste maintenue au 21 juin (après 3 changements officiels) l’image de l’Espagne aura été sérieusement écornée alors que justement, les responsables du ministère du Tourisme et de la Santé voulaient, en déclarant la quarantaine obligatoire et l’ouverture des frontières le 1er juillet, montré son sérieux et son extrême fermeté dans ses mesures de prévention contre le coronavirus. Finalement, entre son manque de solidarité avec le reste des pays de l’Union européenne et surtout ses revirements successifs dans les dates, le gouvernement espagnol n’a su donner que l’image d’un pays qui ne savait ni résister à la pression des professionnels du tourisme ni à celle de ses partenaires européens.

Mais les conséquences sont plus graves qu’une simple histoire d’image pour un gouvernement dont la crédibilité n’est plus à une perte près. Ces revirements successifs auront un impact direct sur la fréquentation touristique, car les compagnies aériennes ne peuvent s’adapter à cette annonce de dernière minute ; malgré la reprise apparente de certaines liaisons, beaucoup de vols annoncés et programmés sont finalement annulés faute de remplissage suffisant.

La Grèce, le Portugal et la France, pays directement concurrents sur le plan touristique se sont organisés plus vite pour faire savoir aux vacanciers qu’ils étaient les bienvenus et dans le même temps, chaque pays tente de retenir ses ressortissants, car l’enjeu économique est de taille pour chacun et se compte en milliers d’emplois.

Dans ce contexte et alors que de nombreux vacanciers limiteront sans doute leurs dépenses et leurs déplacements, l’été 2020 qui inaugure l’ère post Covid s’annonce des plus incertains.

Laurence Lemoine

www.valencia-expat-services.com

www.barcelona-expat-services.com

Newsletter

28 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter