( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Ryanair facture 3,5 millions d’euros de fonds publics par an pour ses vols à destination de Gérone

 -  -  38431


La compagnie low-cost irlandaise Ryanair facture chaque année 3,5 millions d’euros aux administrations catalanes pour les vols opérés à l’aéroport de Gérone, comme l’a expliqué le secrétaire aux Infrastructures et à la Mobilité de la Generalitat, Isidre Gavín. (Hosteltur)

Ces ressources proviennent de l’accord signé depuis plusieurs années entre la compagnie aérienne et l’Association pour la promotion et le développement de la région de Gérone (AGI). Il est renouvelé chaque année au mois de mars, comme l’a expliqué Gavín au journal El País.

Le secrétaire aux Infrastructures de la Generalitat a déjà indiqué samedi dans des déclarations à TV3 que Ryanair chercherait peut-être à négocier de meilleures conditions économiques avec l’annonce de son intention de cesser ses activités à l’aéroport de Gérone, et dans d’autres en Espagne, et a annoncé qu’il demanderait une réunion urgente ce lundi avec la compagnie aérienne irlandaise.

La compagnie Ryanair a annoncé vendredi l’ouverture d’un processus de licenciement collectif et la fermeture des bases de Gérone, Las Palmas, Ténérife Sud et Lanzarote pour le 8 janvier prochain.

La décision de la société irlandaise pourrait toucher 512 travailleurs, dont des membres d’équipage et des pilotes: 164 à Gérone, 156 à Ténérife Sud, 110 à Las Palmas et 82 à Lanzarote, selon le syndicat USO.

Contributions économiques plus favorables

Gavín a indiqué samedi que la compagnie aérienne pourrait vouloir négocier de meilleures conditions à l’aéroport de Gérone: “Ces entreprises sont constamment à la recherche de telles situations pour rechercher un soutien économique plus favorable. C’est l’histoire de cette compagnie. Je ne découvre rien”, a déclaré le secrétaire aux Infrastructures de la Generalitat.

“La première chose que nous ferons lundi sera d’exiger une réunion urgente avec cette société, afin que nous puissions expliquer directement quelles sont leurs prévisions”, a-t-il déclaré.

Le ministre du Territoire, Damià Calvet, a déploré samedi que des emplois puissent être perdus à l’aéroport de Gérone en raison de la fermeture de la base de Ryanair. Il a également annoncé qu’il convoquerait la société et a demandé à comparaître devant le Parlement pour expliquer “les contrats de promotion du tourisme entre le Govern et Ryanair “.

Le ministre a rappelé que les entreprises, les municipalités et la Generalitat faisaient la promotion de l’aéroport depuis des années pour stimuler l’économie des régions de Gérone, mais il a souligné que “cette promotion, en accord avec l’entreprise, n’est pas liée au fait d’avoir ou non une base à l’aéroport de Gérone “.

Source et suite: Hosteltur

Newsletter

38 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter