( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Sacyr continue sa stratégie de vente d’actifs pour réduire sa dette avec la vente partielle de la Tour Adria de la Défense

 -  -  473


Laissant sa filiale Testa actionnaire minoritaire de l’édifice, Sacyr a cédé pour 450 millions d’euros 68% de sa tour Adria (Technip) située à la Défense à Paris. Cette opération est menée dans le cadre du programme stratégique de cession d’actifs entamé par la compagnie, qui vise ainsi à assainir ses comptes en réduisant considérablement sa dette. Effectivement dans une situation particulièrement délicate du fait de la crise, avec une dette qui avoisine les 7,9 milliards d’euros, le promoteur espagnol Sacyr a engagé une vaste politique de cession de biens immobiliers. Il a d’ailleurs récemment annoncé la vente d’un autre immeuble à Miami. La Tour, dorénavant gérée par une Société d’Investissement Immobilier Cotée (SIIC) constitué de cinq entités et de la filiale Testa, générait un rendement annuel de plus de 6% en moyenne depuis 2006. Cette décision couplée à la vente de l’immeuble de Miami permet au groupe de réduire sa dette de près de 550 millions d’euros d’après le président du groupe Manuel Manrique, soit 7% du montant total de la dette.

Newsletter

4 recommandation(s)
comments icon Commenté 0 fois
0 commentaires
bookmark icon

Écrire un commentaire...