( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

S’installer à Santa Cruz de Tenerife

 -  -  30563


Aujourd’hui, l’Espagne est le septième pays d’expatriation des Français avec 85.121 expatriés nationaux recensés en 2017 par le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères. 

La province de Santa Cruz de Tenerife est l’une des deux provinces de la communauté autonome des Canaries. Sa capitale est la ville du même nom: Santa Cruz de Tenerife.

Elle est formée de quatre îles: El Hierro, La Palma, La Gomera et Tenerife. Toutes sont situées dans l’Océan Atlantique, à presque 300 km des côtes marocaines.

La province compte 1.018.510 habitants, parmi lesquels vivent 7.463 francophones dont près de la moitié sont Français (3.571 d’après les chiffres officiels de l’Institut National des Statistiques).

 

Marché de l’immobilier

 

  • TENERIFE NORD: DE LAS PALMAS À MOGÁN

 

Municipalités qui comprend

Santa Cruz de Tenerife, Le Rosario, Buenavista del Norte, Les Silos, Garachico, Icod de los Vinos, La Guancha, San Juan de la Rambla, Los Realejos, Puerto

Les principales municipalités sur la côte entre Las Palmas et Mogán sont Telde, San Fernando, Maspalomas (avec les plages de Inglés, San Agustín, …), La Orotava, Santa Úrsula, La Victoria de Acentejo, La Matanza de Acentejo, El Sauzal, Tacoronte et San Cristóbal de La Laguna.

Situation générale

Le nord de l’île ne présente pas encore les rythmes de vente qui se maintiennent dans le sud.

Dans les zones urbaines, 95 à 100% des demandeurs sont nationaux, mais dans les zones touristiques ou urbaines liées au secteur des services, résidences secondaires, étrangères et de longue durée (3-6 mois), il n’y a donc pas de fortes fluctuations de prix.

Conditions de vente: Le temps moyen estimé pour vendre une maison de vacances est maintenu entre quatre et six mois.

Offre

En général, le niveau des stocks dans la région est faible et acceptable à court terme. Il convient de noter que dans la municipalité de Puerto de la Cruz, il existerait un marché locatif non réglementé.

Activité

Les promotions réactivées à Santa Cruz de Tenerife se concentrent sur la première résidence (quelle que soit leur destination finale). D’autre part, des bâtiments sont en cours de réhabilitation à Puerto de la Cruz dans le but de les transformer en résidence secondaire.

Marché foncier

Le nombre de transactions foncières dans la région est pratiquement inexistant compte tenu de son coût élevé dans les environs de Puerto de la Cruz.

Demande

La demande étrangère se situe entre 50% et 70%. Puerto de la Cruz est un marché prioritaire pour les touristes allemands qui établissent leur résidence secondaire dans la commune pour des saisons allant de 3 à 6 mois, principalement en hiver. D’autre part, il existe des résidences secondaires pour les habitants de l’île qui passent leurs vacances à Puerto de la Cruz.

 

 

  • TENERIFE SUD

Municipalités qui comprend

Candelaria, Arafo, Güímar, Fasnia, Arico, Granadilla de Abona, San Miguel de Abona, Arona, Adeje, Guía de Isora et Santiago del Teide.

Situation générale

Au sud de l’île de Tenerife, la situation reste inchangée par rapport à l’année dernière. La région continue à afficher une activité élevée en termes de transactions. La croissance est principalement centrée sur Costa Adeje et Arona. Cependant, dans les municipalités voisines, l’activité est également importante en raison de l’influence des précédentes.

La demande des clients étrangers continue de marquer le développement du marché. En revanche, les appartements touristiques situés dans des complexes extra-téléphoniques ont un prix de départ élevé.

Les prix

Les prix montrent de légères augmentations dans toute la région, à la fois pour le loyer et pour l’achat. Adeje, Arona et les falaises de Los Gigantes sont celles qui suscitent le plus d’attentes. D’autre part, les zones adjacentes aux terrains de golf sont toujours des lieux privilégiés pour l’achat de logements en résidence secondaire.

Les prix dans la municipalité de Candelaria ne reflètent pas le marché de la seconde résidence, car ce noyau urbain est une destination claire pour le premier logement, principalement des travailleurs de Santa Cruz de Tenerife.

À El Médano, il y a une nette augmentation des prix de près de 10%, ce qui a pour effet de faire renaître d’autres quartiers plus défavorisés de la commune.

Prix ​​moyen d’une maison de vacances en bord de mer dans la zone la plus chère:

  • Logement multifamilial: 2.800 € / m2 – 3.000 € / m2.

Maisons d’une superficie moyenne comprise entre 70 et 90 m2, composées d’une ou deux chambres à coucher, situées entre les municipalités de San Miguel et Santiago del Teide. Principalement dans les zones de Costa Adeje, La Caleta, certaines zones de terrains de golf de Las Américas et les premières lignes de Playa Paraíso, Puerto Santiago.

  • Maison individuelle: 3.500 € / m2 – 3.800 € / m2.

Maisons unifamiliales de 250 m2 à 350 m2 avec des parcelles allant de 500 m2 à 1000 m2 situées dans les régions d’Arona, de Costa Adeje, de La Caleta et des premières lignes de Playa Paraíso et de Puerto Santiago.

Offre

Le niveau des stocks hérités de la dernière crise dans la région est très bas. En général, on peut parler d’absence de stock pour résidence secondaire dans des zones représentatives du sud, sauf dans des cas spécifiques situés dans des zones moins importantes.

L’offre de seconde main prédomine et le marché locatif est plus pertinent que le marché de l’achat. Les produits habituellement à louer sont des maisons de une ou deux chambres situées dans des complexes touristiques offrant une cuisine et des piscines communes.

Activité

L’activité de promoteur se concentre sur Costa Adeje et Arona. Dans ce dernier cas, une augmentation significative est prévue du fait du déblocage de la situation urbaine existante (Plan partiel El Mojón).

Dans l’offre en construction, les appartements touristiques avec une ou deux chambres à coucher et deux salles de bain sont prédominants dans les complexes extra-hôteliers et les maisons individuelles dans la région de La Caleta de Adeje. Les nouveaux développements de nouvelles constructions concernent principalement des promoteurs et des fonds étrangers associés à des promoteurs locaux.

Marché foncier

À Arona, le plan partiel d’El Mojón a été débloqué et l’approbation des plans de modernisation et d’amélioration des environnements touristiques a été produite dans le but de réorganiser et d’améliorer les normes de qualité du tourisme. Cela facilitera le déblocage des sols qui sont entre les mains d’entités financières.

Le noyau de Costa Adeje associé à Playa Paraíso et Callao Salvaje par la promenade maritime a renforcé l’attrait de l’offre de terrains disponibles dans la région.

Demande

L’acheteur est principalement étranger: des Belges, des Russes et des citoyens de pays nordiques. Le tourisme russe a connu une augmentation supérieure à celle des autres nationalités et des années précédentes.

 

 

 

  • La Palma

 

Municipalités qui comprend

Fuencaliente de la Palma, Los Llanos de Aridane, Tazacorte, Tijarafe, Puntagorda, Garafía, Barlovento, San Andrés et Sauces, Puntallana, Santa Cruz de la Palma, Breña Alta, Breña Baja, Villa de Mazo

Situation générale

La tendance à la reprise déjà affichée l’année précédente se poursuit.

Les prix

La hausse des prix a persisté, autour de 5%. Une demande constante peut entraîner des augmentations de prix supplémentaires dans les mois à venir.

Prix ​​moyen des maisons de vacances en front de mer dans la zone la plus chère:

  • Logements multifamiliaux: moins de 2.000 € / m2.

Maisons de plus de 100 m2 avec deux ou trois chambres et qualité moyenne. Ils seraient situés à Los Cancajos (Breña Baja), à Puerto Naos (Los Llanos) et à Puerto de Tazacorte.

  • Maison individuelle: environ 2.000 € / m2.

En plus des zones précédentes, Tijarafe et El Paso. Les caractéristiques seraient analogues à celles mentionnées dans le cas multi-familial.

Offre

L’offre n’a pas beaucoup changé, puisqu’il n’y a pratiquement pas de surplus accumulé. La plupart des maisons proposées sont des maisons d’occasion, des maisons en rangée et des maisons unifamiliales en front de mer. Le marché de la location de vacances est déjà plus pertinent, augmentant également davantage ses prix.

Activité

De nouvelles promotions ont commencé à Tijarafe, Puntagorda et Fuencaliente, consistant dans de nombreux cas en ensembles de deux à six foyers. Les villas à une ou deux chambres à coucher de haute qualité, de moins de 80 m2, dominent.

Marché foncier

Il y a des transactions isolées. La loi sur les îles Vertes autorise la construction de résidences de tourisme sur des terres rustiques avec une autorisation préalable: il resterait des terres à aménager. Il n’y a pas d’augmentation du prix de la terre.

Demande

L’augmentation de la demande aurait oscillé jusqu’à 5% par an, en particulier dans les zones les plus touristiques. Les acheteurs nationaux prédominent, à l’exception de Tazacorte, Tijarafe et Puntagorda. Les Allemands et les Anglais sont toujours actifs.

 

 

 

  • La Gomera

Municipalités qui comprend

Saint-Sébastien de la Gomera, Alajeró, Vallehermoso, Valle Gran Rey, Agulo, Hermigua.

Situation générale

La tendance est similaire à celle de l’année précédente. La prudence prévaut et aucun changement substantiel n’est anticipé.

Les prix

L’évolution est maintenue, avec même de légères chutes occasionnelles. Au lieu de cela, des endroits comme Valle Gran Rey restent attrayants.

Prix ​​moyen des maisons de vacances en front de mer dans la zone la plus chère

  • Logement multifamilial: environ 1.500 € / m2.

Elles seraient dans les environs de Valle Gran Rey avec une et deux chambres à coucher, avec une piscine commune et une moyenne d’âge de 15 à 20 ans.

  • Maison individuelle: environ 2.500 € / m2.

De même, à Valle Gran Rey, à Jardín Tecina, orienté vers le tourisme allemand et nordique; maisons isolées et jumelées avec deux chambres à coucher, avec terrasse et/ou jardin.

Offre

Le surplus serait acceptable à long terme, notamment à Valle Gran Rey. Le marché de la location de vacances est déjà prédominant (avec la hausse des prix) dans les maisons de une et deux chambres.

Activité

Il n’y a pas d’activité nouvelle de construction significative, sauf marginalement dans la région de Puerto Santiago. Il s’agit généralement de promotion personnelle.

Marché foncier

Il reste paralysé et sans transaction. Peut-être que des ventes sont données pour des parcelles d’auto-promotion unifamiliales.

Demande

Légère reprise des ventes. La demande est partagée à parts égales entre Espagnols et étrangers, parmi lesquels les Allemands et les Nordiques continuent de se distinguer. Il convient de mentionner la récente incorporation des Belges.

 

  • El Hierro

Municipalités qui comprend

Valverde, Le Pinar de El Hierro, Frontera

Situation générale

Des signes de légère reprise sont perçus.

Les prix

Légère pression à la hausse. La situation ne change pas beaucoup par rapport à l’année précédente et il n’est pas prévu de le faire bientôt.

Prix ​​moyen des maisons de vacances en front de mer dans la zone la plus chère:

  • Logement multifamilial: environ 1.200 € / m2. 
  • Logement unifamilial: il n’y a pas d’offre de maisons de vacances unifamiliales dans la région de Restinga, avec une ou deux chambres à coucher.

Offre

Les restes de promotions invendues l’ont été ces derniers temps. L’offre actuelle comprend principalement des maisons mitoyennes d’environ 125 m2 (frontière). La seconde main prédomine, étant en revanche le marché de la rente touristique plus actif que celui de la vente (appartements et maisons unifamiliales sur l’île).

Activité

La très faible activité de construction est limitée à certains foyers auto-promotionnels.

Marché foncier

Il n’y a pas de marché foncier actif.

Demande

L’augmentation des transactions de vente a été significative au cours de l’année. Les acheteurs espagnols sont clairement prédominants.

 

 

La présence française dans la province

Pour toutes les démarches administratives auprès d’institutions françaises, les ressortissants doivent se rendre à l’Agence consulaire de Santa Cruz de Tenerife dépendant de la circonscription de Madrid.

Informations de contact:

M. Francisco De Esteban García

Calle Robayna, 25

38004 Santa Cruz de Tenerife

Tél: (+34) 922 533 536

Mail: c.ciller@acftenerife.com / p.esteban@acftenerife.com

 

Si vous venez vous installer dans la province avec votre famille, et que vous souhaitez scolariser vos enfants dans un établissement français, vous pouvez les inscrire au Lycée français international de Tenerife Jules-Verne à Santa Cruz de Tenerife. La scolarité s’y fait de la maternelle à la seconde. 

Informations de contact:

Lycée français international de Tenerife Jules-Verne

Calle pedro Suarez Hernandez, 5

38009 Santa Cruz de Tenerife

Tél: (+34) 922 205 518

Mail: info@liceofrancestenerife.es

Site internet: www.liceofrancestenerife.es/fr/

 

 

Les connexions aériennes pour s’y rendre

Actuellement 13 compagnies aériennes effectuent des vols entre la France et l’Espagne. 19 villes espagnoles sont reliées une dizaine de villes françaises. 

Avec ses filiales et autres partenaires (Transavia et Air Europa), Air France assure 40 vols quotidiens entre l’Hexagone et l’Espagne. Iberia et ses filiales/partenaires (Air Nostrum et Vueling) assure plus de 50 vols quotidiens. Air Nostrum est la compagnie qui dessert le plus grand nombre de villes françaises et propose plus de 24 vols par jour depuis et vers 10 villes françaises. 

Pour se rendre dans la province de Santa Cruz de Tenerife, seuls des vols jusqu’à Tenerife sont opérés par trois compagnies: EasyJet, Ryanair et Vueling. Les départs s’effectuent depuis la capitale (Orly, Charles de Gaulle ou Beauvais), ou depuis des villes de province comme Lyon ou Nice.

 

NOS GUIDES PROVINCE PAR PROVINCE EN ESPAGNE

S’installer à Badajoz,S’installer à Cáceres, S’installer à Valladolid, S’installer à Léon, S’installer à Burgos, S’installer à Soria, S’installer à Palencia, S’installer à Zamora, S’installer à SegovieS’installer à Avila, S’installer à Salamanque, S’installer à Madrid, S’installer à Alicante, S’installer à Lérida, S’installer à Castellón, S’installer  à Murcia, S’installer à Huelva, S’installer à Jaén, S’installer à Guadalajara, S’installer à Ciudad Real, S’installer à Albacete, S’installer à Huesca, S’installer à Saragosse, S’installer à Guipuscoa, S’installer à Tarragone, S’installer à Teruel, S’installer à TolèdeS’installer à Alava, S’installer à Biscaye, S’installer à La Rioja, S’installer à Navarre, S’installer à Asturies, S’installer à Ourense, S’installer à Pontevedra, S’installer à LugoS’installer en Corogne, S’installer à Las Palmas, S’installer à Santa Cruz de Tenerife, S’installer à Barcelone, S’installer à Cadix, S’installer à Almería, S’installer à CordoueS’installer à Séville, S’installer à Malaga, S’installer à Grenade, S’installer à Baléares, S’installer à Cuenta, S’installer à Valence, S’installer à Gérone.

SI VOUS SOUHAITEZ INSCRIRE VOTRE ENTITÉ À CE DOSSIER, CONTACTEZ NOTRE DÉPARTEMENT COMMERCIAL AU MAIL SUIVANT: PROMOCION.LECOURRIER@GMAIL.COM

LCE

Newsletter

30 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter