( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Starwood avance l’achat de l’immeuble Estel

 -  -  41484


Ce désinvestissement par les entrepreneurs indiens et propriétaires actuels, Dinesh Gidwani et Jairam Mangharam Gidwani, intervient après avoir échoué à promouvoir un développement résidentiel de luxe. (Brainsre.news)

22/10/21

Starwood négocie avec les entrepreneurs indiens et propriétaires actuels, Dinesh Gidwani et Jairam Mangharam Gidwani, la société de l’immeuble Estel. Selon divers médias, la société américaine serait prête à débourser 120 millions d’euros pour l’actif.

Enfin, ils précisent qu’il deviendra, à nouveau, un complexe de bureaux qui sera actif à partir de 2024.

En octobre de l’année dernière, la société propriétaire, Fiscalter Inversiones 2013, a chargé Savills Aguirre Newman de le vendre pour un prix de départ de 150 millions d’euros. À ce stade, les premières parties intéressées sont sorties; des fonds comme Lone Star, Marathon, Freo ou Bain, mais finalement Starwood a réussi à négocier en exclusivité.

L’ancien siège de Telefónica était situé sur cette propriété, actuellement dans un état semi-abandonné. En 2007, le fonds Carlyle l’a racheté pour 220 millions de dollars. Après l’éclatement de la bulle, il est devenu une partie de Sareb, qui l’a vendu à Platinum Estates pour 56 millions. À ce stade, le projet de créer un résidentiel de luxe se pose. Trois ans plus tard, il passe aux mains d’une famille d’origine indienne qui le met en vente pour 300 millions. Après plusieurs irrégularités dans les licences et la réticence du maire de Barcelone à donner son feu vert au projet, le véhicule d’investissement indien a mis le complexe en vente.

Aussi, la possibilité que le bâtiment puisse abriter un hôtel a été évoquée ; mais le moratoire sur les hôtels d’Ada Colau a mis fin au projet.

Source : Brainsre.news

 

Newsletter

41 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter