( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Turianova : le macro-projet urbanistique de Valencia

 -  -  27912


Si la construction de tours élevées vous fascine, si la présence de grues et d’engins de chantier vous captive et qu’assister presque en direct, à la sortie de terre d’un quartier entier vous émerveille, alors ce qui se passe dans la partie sud de Valencia va vous intéresser.

Turianova, retenez ce nom, est le nouveau macro-projet de développement urbain de Valencia, vue imprenable depuis la sortie vers Alicante et le nouvel hôpital de La Fe.Les chiffres parlent d’eux même : 500 000 mètres carré de surface, 6 ans de travaux, 2 000 logements, 350 millions d’euros investis, une station de métro et vers 2030…un quartier presque comme les autres ! Pour l’instant, ce n’est ni un no man’s land comme il y a quelques mois, ni encore un quartier où il fait bon vivre puisqu’il s’agit d’un chantier monstre, de squelettes de tours et de grues et pelleteuses en perpétuel mouvement ! Si tout va comme prévu, les 281 premiers appartements seront livrés au cours du premier semestre 2022. Ces biens seront loués et gérés par le fonds d’investissement allemand Aquila Capital et construits para sa filiale promotrice AQ Acentor.

Les premiers locataires arriveront donc dans ce quartier flambant neuf l’année prochaine, et une partie des 340 appartements de l’unique immeuble de logements libres devrait être livrée au second semestre 2022. Le reste sera achevé au cours du second semestre de 2023. Un an plus tard, le projet prendra fin avec la livraison des 480 derniers appartements, tous des logements sociaux construits cette fois par la ville.

Un modèle hybride : des logements, mais aussi des bureaux, des commerces et des hôtels

L’une des particularités de Turianova sera d’être un complexe multi-espace de plus de 70 000 mètres carré dédié au tertiaire, combinant différents usages tels que des espaces commerciaux, hôteliers et de bureaux ; un modèle hybride qui fait encore l’objet de réflexion quant à ses caractéristiques d’autant que le Covid est passé par là entre le début du projet (l’achat des terrains date de 2018.) et sa finalisation en 2024.Pour l’instant, ce qui est presque terminé, c’est le démantèlement et l’enfouissement de la station et ligne électrique.

Parallèlement, l’élargissement du pont de Malilla, qui doublera la capacité du périphérique sud et améliorera l’accès à Valence et à la V-30 depuis la Pista de Silla, est également en cours. Ces travaux, qui ne dureront pas plus de 12 mois, offriront une nouvelle entrée à la ville par le sud. Enfin, des pourparlers sont en cours avec les pouvoirs publics pour que la futur ligne 12 du réseau de tramways de Metrovalencia, qui reliera l’avenue Hermanos Maristas à l’hôpital La Fe en 2025, ait un arrêt au cœur de ce nouveau quartier.

La troisième ville d’Espagne s’agrandit avec un partie sud qui ressemblera à une ville dans… la ville !

Laurence Lemoine

www.valencia-expat-services.com

Madrid     Barcelone   Javea-Denia

Newsletter

27 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter