( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Une nouvelle compagnie aérienne décolle et fait ses débuts en Espagne

 -  -  27478


Le nouvel opérateur suisse FlyBAIR prévoit de démarrer ses opérations le mois prochain, proposant initialement deux liaisons vers l’aéroport de Palma de Majorque, depuis les aéroports de Berne et de Sion, à partir du samedi 18 juillet.

D‘autres destinations suivront bientôt en août et septembre: la Crète et Rhodes d’abord, puis Jerez, Minorque, Kos et Preveza. La compagnie aérienne a reporté le début de son activité, prévue pour mai, de deux mois, car au cours de ce mois, il y a eu des confinements et une interdiction de voyager dans presque toute l’Europe, ainsi que sur d’autres continents en raison de la pandémie de coronavirus.

FlyBAIR est une compagnie aérienne de gestion virtuelle, basée à Belp près de Berne et basée dans les aéroports de Berne-Belp et Sion. Il prévoit d’exploiter des vols réguliers vers des destinations de vacances à travers l’Europe, avec des vols charters supplémentaires pendant les mois d’été de pointe via des partenaires opérationnels. En ce sens, il a conclu une alliance avec la compagnie aérienne régionale suisse Helvetic Airways.

José González, PDG de flyBAIR, a souligné que «toutes les personnes derrière ce projet, mon équipe et moi, attendions pendant le vol inaugural qui est le résultat d’un travail acharné. Nous pouvons maintenant célébrer dans deux régions suisses, en allemand et en français. ”

Compagnie aérienne régionale suisse Helvetic Airways, partenaire opérationnel de FlyBAIR (Photo Wikimeia Commons Auteur: Oliver Holzbauer)

La compagnie aérienne prévoit d’inclure sept destinations de vacances pour la période juillet-octobre 2020. En plus de Majorque à partir du 18 juillet, elle exploitera également des vols vers la Crète et Rhodes et, à partir de septembre, vers Jerez, Minorque, Kos et Preveza. . Mais un itinéraire prévu depuis Olbia ne commencera pas cet été.

FlyBair a été fondée en octobre dernier avec un capital social de 250 000 francs suisses (235 000 €), qu’elle a ensuite porté à 1,63 million de francs suisses (1,53 M €) cette année. Il a été partiellement financé par des fonds collectifs via le financement participatif. L’actionnaire le plus important est l’aéroport de Berne, avec 15,3% des actions.

En novembre dernier, elle a lancé une campagne de levée de fonds pour créer l’opérateur qui relierait la capitale suisse à différentes destinations de vacances en Espagne, en Italie et en Grèce pendant la haute saison estivale.

Aucune compagnie aérienne commerciale ne dessert l’aéroport de la capitale suisse. Les passagers doivent se rendre aux aéroports de Genève, à 150 km au sud-ouest, ou de Zurich, à plus de 120 km au nord-est, pour atteindre toute autre destination par voie aérienne.

FlyBair n’est pas la première tentative de relier l’aéroport de Berne à des destinations en Europe. Ces dernières années, de nombreux projets de compagnies aériennes ont tenté de lancer un service rentable depuis Berne, mais tous ont échoué. Plus récemment, Sky Work Airlines a déposé son bilan en août 2018, laissant 11000 passagers bloqués (voir: la compagnie aérienne suisse SkyWork dépose son bilan).

Source et suite Hosteltur

Newsletter

27 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter