( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Une nouvelle stratégie pour investir dans le marché galicien

 -  -  47416


Andbank renouvelle un véhicule d’investissement en achetant et réhabilitant des bâtiments à La Corogne et à Vigo, pour obtenir une rentabilité supérieure à 10%. (La Voz de Galicia)

Le contexte économique est caractérisé par des taux d’intérêt revus à la baisse et un bon signal de la BCE indiquant qu’il n’y aura pas de changement majeur de la politique monétaire au cours des prochains mois.

 Dans cette situation favorable, le marché immobilier devient l’une des meilleures alternatives d’investissement. Il attire les investisseurs qui souhaitent obtenir une rentabilité qui ne peut plus être acquise grâce aux produits conservateurs tels que les dépôts.

 

Une nouvelle stratégie d’investissement

Bien que beaucoup d’individus aient choisi d’acheter un appartement à louer, il n’est pas nécessaire d’acquérir un logement et d’assumer les risques et les coûts futurs que cela comporte pour profiter de cette opportunité commerciale. Au cours des derniers mois, le secteur financier a lancé des véhicules d’investissement permettant d’acheter des immeubles dans des quartiers stratégiques des grandes villes où la demande est meilleure, comme l’a montré la récente crise. Après une réhabilitation préalable de ces immeubles, la vente de logements génère des rendements élevés pour les investisseurs.

Un modèle adopté par Andbank

Le modèle est importé par la banque privée Andbank fin 2013 à la Galice sous le nom de Seagull Real Estate, après l’avoir testé avec succès à Madrid et à Barcelone. Pari réussi pour cet investisseur dont l’objectif d’attraction de fonds a été atteint: 20 millions d’euros, auxquels s’ajoute un financement équivalent. Avec ce montant, des immeubles et des terrains ont été acquis dans les zones influentes de La Corogne et Vigo. Une fois la réhabilitation terminée, 147 unités  seront déployées sur le marché.

Compte tenu de la bonne réaction des investisseurs, la société a décidé de renouveler le projet et de lancer une deuxième phase. Rubén Casales, directeur du bureau Andbank à La Corogne, explique qu’après la première étude de marché réalisée il y a deux ans (plus de 200 actifs analysés), des opérations avait déjà été négociées dont il veut désormais tirer parti. L’objectif de collecte de fonds est établie à 15 millions d’euros, de quoi entreprendre entre cinq et six promotions. Par rapport à la première édition de Seagull, il y aura plus d’investissements à Vigo, qui a absorbé près de 30% du premier fonds. Désormais, il représentera environ 50% des fonds, récompensant ainsi la bonne performance du marché immobilier local.

Une rentabilité supérieure à 10 %

Casales estime que la rentabilité attendue oscille entre 10 et 12 %, pourcentage bien supérieur à ce que l’on peut obtenir avec des produits habituels, ce qui s’explique par l’illiquidité du fonds. L’investissement doit être maintenu pendant cinq ans, correspondant à la période d’exploitation des actifs avant la vente.

Source et suite:  La Voz de Galicia

 

Newsletter

47 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter