( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Valencia, finaliste pour accueillir les 12èmes Gay Games de 2026

 -  -  19342


La candidature de Valencia a donc été retenue pour accueillir dans 5 ans les 12èmes Gay Games : la troisième ville d’Espagne reste en compétition avec Munich (Allemagne) et Guadalajara (Mexique) et c’est en novembre prochain que le choix définitif sera annoncé. À l’annonce de cette sélection, l’ensemble des élus de la ville de Valencia et de la Generalitat, s’est réjouis, soulignant qu’il s’agit d’une reconnaissance de Valencia en tant que “ ville sportive et culturelle, exemple d’inclusion, une ville ouverte avec des valeurs du XXIe siècle ».
Les Gay Games, c’est quoi ?
En dépit de son nom, ces jeux ne sont pas exclusifs à la communauté LGBTQ+, mais sont ouverts à la participation de toute personne sans distinction de sexe, de race ou d’origine ethnique, de handicap, d’orientation sexuelle ou de religion. Il s’agit d’un événement sportif et culturel dont les valeurs fondamentales sont la participation, l’inclusion et la recherche du dépassement de soi. Sa mission est de promouvoir l’égalité pour tous et en particulier pour la communauté LGBTQ+. L’événement dure 12 jours et, si Valencia est la ville choisie, il se déroulera entre le 27 mai et le 7 juin 2026. 36 disciplines sportives sont représentées et entre 11 et 15 événements culturels seront organisés pendant cette période. Près de 15 000 participants et 100 000 visiteurs sont attendus. La dernière édition des Gay Games a eu lieu à Paris en 2018 : on estime leur impact économique à 97 millions d’euros. 

 

Laurence Lemoine

www.valencia-expat-services.com

www.javea-denia-expat-services.com

Newsletter

19 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter