( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Vers un maintien des restrictions jusqu’au 10 mai

 -  -  391309


 

Les mots “prudence” et “patience” pourraient résumer les décisions en passe d’être prises par le gouvernement de la région autonome de Valencia : à la veille d’une nouvelle (et très attendue) réunion qui doit statuer sur les futures mesures sanitaires anti-Covid-19, et surtout sur leur éventuelle allégement, quelques informations ont filtrées, sur les intentions des responsables politiques. Ces derniers, aussi bien le président Ximo Puig que sa vice présidente Mónica Oltra, prêchent la prudence, maître mot pour justifier le maintien de la plupart des mesures actuelles.

Le Conseil devrait donc laisser en l’état la “fermeture périmétrale” de la région (le fait de ne pouvoir sortir de la Comunidad Valenciana sans motif valable), le couvre-feu de 22 h à 6 h du matin et la capacité de 30 % maximum dans les bars et restaurants.C’est ce que recommandent également les experts qui mettent en évidence la bonne évolution de la pandémie dans la Comunitad Valenciana, soulignant sa singularité par rapport à d’autres communautés, avec des données bien meilleurs puisque le taux d’incidence a chuté de manière spectaculaire depuis le 25 janvier. En effet, en ce moment, l’incidence cumulée à Valence est de 32,61 cas pour 100 000 habitants pour les 14 derniers jours, alors que la moyenne espagnole est de 164,71 infections : c’est cinq fois plus…Même si l’on s’attend à une légère augmentation du nombre de cas liée après les fêtes et vacances de Pâques, les autorités sont satisfaites des résultats actuels, mais ne veulent surtout pas compromettre ces bons chiffres par un allégement trop précoce des mesures sanitaires : en jeu, la saison touristique d’été qu’il faudra sauver coûte que coûte. Pour cela, les autorités comptent aussi sur la campagne de vaccination massive, en cours actuellement, même si son organisation logistique et la mise en place d’un dispositif efficace et rapide peinent encore.En principe, selon Sanidad, tous les plus de 80 ans de la Région Valenciana devraient avoir eu leur première dose de vaccin la semaine prochaine et les personnes de 65 à 79 ans devraient être contacté par SMS dès demain pour un rendez-vous dans les prochaines semaines.

 

Laurence Lemoine

valencia-expat-services.com/

javea-denia-expat-services.com/

Newsletter

39 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter