( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Un village minier abandonné dans les montagnes du nord de la Catalogne est à vendre 7 millions d’euros

 -  -  38399


Sur Idealista, il est possible de trouver des manoirs, des châteaux et même des villages. Peguera, situé au nord de la Catalogne, est l’un d’entre-eux. (Idealista)

Peguera est un village situé à 1 700 mètres d’altitude dans les montagnes pré-Pyrénéennes du nord de la Catalogne, à la frontière entre l’Espagne et la France.

Le cadre privilégié du village, au sein de la commune de Figols, en fait un lieu idéal pour se détendre et se livrer à des activités de loisirs dans la nature, comme la randonnée ou l’escalade.

Il se situe à seulement 130 kilomètres de Barcelone et à 50 kilomètres de la France et d’Andorre.

En ce qui concerne ses dimensions, la propriété possède une parcelle de 18.000.000 m2 et 8.500 m2 construits, ainsi que 7.000 m2 exploitables. Commercialisée par Engel&Völkers, son prix est fixé à 7 millions d’euros.

Histoire de Peguera

À partir de la fin du 19ème siècle, la découverte et l’exploitation des mines de charbon ont attiré de nombreux mineurs. C’est ainsi qu’a été créée la colonie de Peguera, un petit village minier catalan.

Après une période de prospérité, le village subit un déclin de son activité minière en 1967 et, par conséquent, les mines furent fermées. Ce contexte a provoqué la décadence rapide de Peguera et la population a commencé à quitter le village. La dernière maison habitée a été abandonnée en 1968.

Source et suite: Idealista

Newsletter

38 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter