( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Vueling prépare une expansion en France après avoir remporté des créneaux Air France

 -  -  30662


La Commission européenne a classé Vueling au premier rang des compagnies aériennes ayant opté pour le portefeuille d’un maximum de 18 créneaux horaires quotidiens à l’aéroport de Paris-Orly qu’Air France a été contrainte de libérer pour remédier à d’éventuelles distorsions de concurrence indues après sa recapitalisation par l’État français, telle qu’approuvée par la CE en avril 2021. La décision a favorisé la compagnie aérienne espagnole qui obtiendra les créneaux qui lui permettront de commencer à exploiter de nouvelles routes dans la deuxième infrastructure parisienne dès novembre prochain, renforçant ainsi sa position en France, actuellement le cinquième marché aérien en Europe occidentale et treizième dans le monde. (Hosteltur)

22/09/21

Le 5 avril, l’Exécutif communautaire a approuvé le projet du gouvernement français d’octroyer jusqu’à 4 milliards d’euros pour la recapitalisation d’Air France. La mesure a été autorisée dans le cadre du régime temporaire d’aides d’État, à condition que la France applique des mesures supplémentaires pour préserver une concurrence effective. Air France et sa holding, le groupe Air France KLM, ont nommé un administrateur en charge de la supervision pour s’assurer du respect des différents engagements avec la CE. Dans ce contexte, la France s’est engagée à réduire l’important pouvoir de marché dont dispose Air France à Paris-Orly en transférant un forfait pouvant aller jusqu’à 18 créneaux quotidiens du premier opérateur français à une compagnie aérienne concurrente pour permettre son entrée ou son expansion dans cette infrastructure. L’aéroport est structurellement très encombré, ce qui signifie que les compagnies aériennes ne peuvent pas accéder aux créneaux de décollage et d’atterrissage qu’elles demandent pour opérer ou étendre leur activité.

La vice-présidente exécutive, Margrethe Vestager, en charge de la politique de concurrence, a souligné que ces heures de décollage et d’atterrissage, actuellement détenues par Air France, permettront à Vueling d’étendre ses activités dans un aéroport fortement congestionné, ” ce qui contribuera à garantir des prix et un choix plus large pour les consommateurs européens,”  assurer qu’un soutien en capital important à Air France pour faire face aux difficultés financières liées à l’épidémie de coronavirus ne fausse pas indûment la concurrence sur un marché unique.

Vueling, premier classé

La Commission européenne doit agréer la compagnie aérienne concurrente à laquelle les créneaux d’Air France sont mis à disposition, selon une procédure transparente et non discriminatoire. L’administrateur en charge de la supervision a publié l’appel à projets le 25 juin 2021, en présence de plusieurs opérateurs.
La Commission, assistée de l’administrateur en charge de la supervision, a soigneusement évalué les propositions reçues, en privilégiant les entreprises qui exploitent déjà une base à l’aéroport de Paris-Orly et en classant les propositions selon le niveau de capacité et de connectivité qu’elles atteindraient en utilisant les créneaux proposés par Air France.

Sur la base de cette évaluation, la Commission a classé en première position la proposition Vueling qui a désormais la priorité de conclure avec Air France l’accord d’accès aux créneaux qui lui permettra d’étendre ses opérations à Paris-Orly et de proposer de nouveaux vols vers dès novembre 2021.

En faisant cette annonce, la CE a souligné que Vueling est l’une des principales compagnies aériennes à bas prix en Europe, avec une importance particulière sur le marché espagnol, ainsi qu’en France et en Italie. Appartenant à International Airlines Group (IAG), elle dispose d’une flotte de plus de 100 avions.

Elle opère en France depuis 2004. Elle est actuellement la première compagnie aérienne en liaisons entre la France et l’Espagne. Actuellement, la compagnie aérienne exploite 37 liaisons au départ de six aéroports en France (Paris Orly, Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes et Nice), dont 23 au départ de Paris Orly, avec 5 appareils basés à l’aéroport. Au cours de la saison estivale 2021, la compagnie aérienne a exploité plus de 320 routes, étant la première compagnie aérienne sur le marché intérieur espagnol et un acteur clé dans la reprise du secteur du tourisme.

Marco Sansavini, Président de Vueling, a déclaré : « Nous sommes déterminés à investir à Paris Orly et en France avec une proposition client durable. À Paris, nous baserons l’avion le plus gros et le plus économe en carburant de notre flotte, l’Airbus A321, pour tirer le meilleur parti de cette opportunité. Notre proposition low-cost compétitive apportera des avantages uniques aux consommateurs français et européens, notamment le partage de codes et le trafic en correspondance avec d’autres compagnies aériennes IAG. »

Source : Hosteltur

 

 

Newsletter

30 recommandation(s)
bookmark icon

Newsletter